Ordinateurs de bureau - pour création site internet pas cher Auray Lorient

Pas évident dans ce contexte particulier dû au Covid-19 de poursuivre son activité.

Pour certains, c’est simplement impossible, pour d’autres c’est très compliqué. Mais on peut aussi vouloir, quand on le peut, mettre à profit ce repos forcé pour se pencher sur le web, le digital, le numérique.

Article mis à jour en décembre 2020

Ces domaines passent souvent à la trappe en temps normal, quand on est pris dans le tourbillon du travail, de l’organisation, de la comptabilité…   

On estimait en 2017 la part de télétravailleurs réguliers (au moins un jour par semaine) à 3 %. Mais pendant le premier confinement de mars 2020, près de 30 % des actifs français ont pratiqué le télétravail, soit neuf fois plus qu’à l’accoutumée.

Alors que peut-on faire pendant le confinement ? 

  • Cela peut être l’occasion de se pencher sur un site : penser à sa conception si on part de zéro, ses couleurs, son contenu, son univers, le message que vous avez envie de faire passer. Travailler son SEO quand vous êtes déjà en possession de votre site, faire des mises à jour, modifier ou ajouter des images, remplir les balises Alt de vos photos, créer du contenu pour une diffusion immédiate ou ultérieure, aller fouiller dans le tableau de bord et compléter les infos qui peuvent avoir été oubliées ou encore créer une section blog pour votre actualité.

Créer du contenu, publier, analyser, se lancer sur les réseaux sociaux

  • On peut aussi se pencher sur ses réseaux sociaux, souvent chronophages : mettre à jour votre profil, être plus régulier dans vos publications, analyser les statistiques et adapter vos posts, partager votre quotidien de travailleur confiné, ou simplement créer un profil si vous n’êtes pas déjà présent sur ces réseaux.

Du point de vue professionnel, Facebook et LinkedIn peuvent être utiles pour se faire connaitre de potentiels prospects, entamer une discussion, accroitre son réseau ou rester en contact avec ses clients.

Pour des gérants de boutiques, Instagram peut s’avérer intéressant. Ce réseau social, qui met en avant vos photos, permet à vos clients de découvrir vos (nouveaux) produits et vos arrivages. A condition que vos clichés soient de bonne qualité !

Photo Instagram - Créer un site web Auray Lorient Morbihan

Instagram, qui met en avant vos photos, permet à vos clients d’apprécier vos nouveaux produits, tandis que des prospects pourront découvrir votre univers.

Base de données, newsletter

  • Vous en voulez encore ? Et bien, vous pouvez optimiser vos outils de travail, ou même en découvrir. Et oui, c’est aussi le moment ! Mettre à jour votre base de données, votre outil de gestion de projets, mettre en place une routine commerciale.

De mon coté, je me suis créée un tableau Trello pour organiser mes tâches et gérer mes projets. J’ai aussi mis en place une matrice d’Eisenhower (je sais, c’est connu mais moi, je ne connaissais pas !) pour être plus efficace. D’un coup d’oeil, je visualise mes tâches en fonction de leur urgence ainsi que de leur importance.

  • Vous n’avez pas de newsletter ? Ce confinement peut être l’occasion d’en créer une ! Mailchimp, par exemple, est gratuit pour 2 000 contacts et 10 000 envois par mois. Cela vous permettra de rester en contact avec vos clients ou prospects, de les tenir au courant de votre actualité ou de leur partager votre expertise. Pourquoi même ne pas leur raconter votre quotidien pendant cette quarantaine ?

Vous pourrez également, via une newsletter, revenir sur les moments forts de votre entreprise, prévenir de promotions et informer de votre reprise post-confinement. Vous aurez le temps de peaufiner l’esthétique et le contenu et vos contacts seront ravis d’avoir de vos nouvelles régulièrement. Une bonne manière de ne pas perdre le lien, avec tact et intelligence.

L’idée est de mettre à profit ce temps de confinement. Et se dire que, certes, votre activité a été durement secouée mais que vous aurez mis toutes les chances de votre coté pour repartir du bon pied et au plus vite.   

Frédérique – Erialla Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.